Présentation des prix en arts 2014

Avec l'encouragement de leurs amis, des membres de leurs familles et de leurs collègues, les artistes et les mécènes des arts se sont réunis afin de reconnaître la créativité et les qualités de leader de ceux qui contribuent à créer l'identité culturelle de la capitale nationale.

Grâce à un parrainage du Groupe financier RBC, le Conseil des arts d'Ottawa a organisé la soirée de remise des Prix en arts qui a eu lieu dans le Studio et Théâtre de la Cour des arts le 22 avril dernier. Avec l'appui généreux de nos partenaires RBC, Mann & Partners, s.r.l. et GGFL, s.r.l., 20 000 $ ont été accordés aux finalistes et lauréats lors de l'édition de cette année.

Garry Elliott et Mark Ferguson ont joué de la musique dans le Studio à l'arrivée des invités et à la fin de la remise des prix alors que la célébration s'est poursuivie. Hugues Beaudoin-Dumouchel, notre maître de cérémonie, a apporté une finesse à l'événement et a offert de nombreuses opportunités aux lauréats de remercier tous ceux qui les appuient.

Le maire Jim Watson est venu présenter le Prix Victor Tolgesy. Ce prix a été créé en 1987 par la Ville d'Ottawa et le Conseil des arts d'Ottawa afin de rendre hommage aux réalisations de citoyens qui ont contribué de manière importante à enrichir la vie culturelle de la ville.

Les deux finalistes de cette catégorie étaient Morton Baslaw et Victoria Henry, et le prix a été décerné à Victoria Henry.

Depuis quarante ans, Victoria Henry a joué un rôle de premier plan dans la communauté culturelle d'Ottawa. Actuellement la directrice de la Banque d'oeuvres d'art du Conseil des Arts du Canada, elle est également collectionneuse, philanthrope, auteure, présidente et membre de plusieurs conseils d'administration, ainsi qu'artiste et photographe.

Deborah Bourchier, associée directrice du cabinet de comptables agréés GGFL, et Heather Austin-Skaret, partenaire de Mann & Partners, ont présenté le Prix du Conseil des arts d'Ottawa pour les artistes à mi-carrière. Ce prix a été créé il y a huit ans afin de reconnaître les réalisations des artistes d'Ottawa qui sont rendus à une étape dans leurs carrières où ils sont passés au-delà de l'émergence et qui sont reconnus en tant qu'artistes professionnels contribuant à la communauté artistique d'Ottawa.

Les trois finalistes étaient Rolf Klausener, rob mclennan et Pier Rodier, et le prix a été décerné à rob mclennan.

rob mclennan est l'auteur de plus de vingt livres de poésie, de romans et nouvelles, études et essais. En tant que rédacteur en chef et éditeur, il dirige above/ground press, Chaudiere Books, The Garneau Review, seventeen seconds : a journal of poetry and poetics, et le PDF annuel de poésie d'Ottawa ottowater.

Mike Haley de RBC a présenté le Prix pour les artistes émergents. Ce prix a été créé il y a quatre ans afin de récompenser et encourager les réalisations des artistes qui sont en début de carrière et qui cherchent à s'établir professionnellement tout en s'impliquant dans la communauté.

Les trois finalistes étaient Sarah Hatton, Bronwyn Steinberg et Guillermo Trejo. Ce prix a été attribué à Sarah Hatton.

Sarah Hatton est née au Royaume-Uni, et a grandi à la Barbade et au Canada. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l'Université Queens et une maîtrise en beaux-arts de l'Université Calgary, et a reçu de nombreux prix d'excellence dans le domaine artistique ainsi que des bourses universitaires.

Après la remise des prix, les invités ont eu la chance de discuter et de participer à un tirage spécial de ballons gonflables, avec comme premier prix un tour en montgolfière avec champagne offert par Remax.

Le CAO tient à remercier les commanditaires de prix, le maire Jim Watson, la Ville d'Ottawa, Barefoot Wines, les bières St-Ambroise, les commanditaires du tirage de ballons gonflables, ainsi que tous ceux qui ont nommé et qui ont appuyé les candidats et finalistes de cette année.