Histoire du Conseil des arts d’Ottawa

Le Conseil des arts d’Ottawa a été fondé en 1982 à l’issue d’une recommandation du Comité consultatif sur les arts du maire de la Ville d’Ottawa. De 1982 à 1990, l’organisme a répondu aux priorités fixées par la communauté, notamment en proposant une programmation importante. Parmi les programmes et services qui étaient offerts, il y avait notamment la production d’un festival artistique d’une durée de 17 jours qui présentait 65 événements de toutes les disciplines artistiques, la production de catalogues d’expositions, la gestion d’un espace de travail pour 40 artistes et d’une galerie sur place, la publication d’un journal tabloïd artistique bimestriel de 28 pages, l’organisation de conférences artistiques provinciales et régionales, la promotion et la défense des intérêts, des ateliers de perfectionnement, et des projets artistiques spéciaux.

En raison des risques financiers élevés liés à un certain nombre de projets, le Conseil des arts d’Ottawa a connu un déficit important. Des consultations publiques ont été organisées et, conséquemment, l’organisme a réorienté ses activités. Au cours des années 1980, les organismes de production artistique d’Ottawa avaient évolué et il devint clair que le Conseil devrait concentrer ses efforts sur la prestation de services plutôt que sur la production artistique. Depuis ce temps-là, le Conseil des arts d’Ottawa a mené avec succès plusieurs initiatives et partenariats avec des artistes, des organismes artistiques, des organismes de soutien aux arts des et bailleurs de fonds dans un effort de sensibilisation et afin d’établir de nouveaux domaines de soutien pour la communauté artistique d’Ottawa.

Certains événements clés :

2013 – 2014 – Participation établie pour l’agrandissement de la Galerie d’art d’Ottawa et au comité directeur du réaménagement de la Cour des arts. L’agente de développement et des événements spéciaux, Sharon Diamond est embauchée. La nouvelle stratégie de communications et d’image de marque a été mise sur pied. Les échanges dans la capitale créative, un projet pour le développement des compétences, ont été initiés.

2012 –  30e anniversaire – «  30 ans de création de possibilités des arts »

2010 – 11 – Une augmentation des commandites par le secteur privé a permis l’élargissement du programme des prix en arts du Conseil des arts d’Ottawa. Les arts et la capitale, un projet de recherche de deux ans a été réalisé et L’Art au Conseil des arts d’Ottawa, des expositions périodiques présentant les œuvres d’artistes locaux, a été créé.

2005 – 2009 – Une entente de services artistiques de trois ans a été conçue par la Ville d’Ottawa afin de favoriser la croissance de programmes et de services artistiques. Le Conseil des arts d’Ottawa a participé au développement de la Stratégie d’investissement dans les arts qui a ajouté 2,5 millions de dollars au financement de base des programmes de subvention culturelle. Le directeur du rayonnement, Stéphane Lauzon a été embauché.

2001 –  2004 – Le Conseil des arts d’Ottawa a mené avec succès une campagne visant le rétablissement de fonds alloués à la culture par le nouveau conseil municipal d’une valeur de 500 000 dollars. Deux campagnes de sensibilité annuelles (Partagez l’Euphorie !) ont été organisées avec succès. Des efforts en matière de plaidoirie ont été concentrés sur la contestation de coupures de 80 % proposées au secteur artistique et culturel par le budget municipal.

2000 – En concertation avec d’autres organismes, un dossier a été développé afin de contester les coupures budgétaires du Conseil de transition d’Ottawa, chargé de la fusion des municipalités. Directrice de la création, Zoë Ashby a été embauchée et une présence sur le web a été renforcée.

1997 – 1999 – La rénovation des locaux du Conseil des arts à la Cour des arts a permis l’amélioration des espaces de rencontres pour les membres et les autres utilisateurs. 

1996 – 1998 – Le Conseil des arts d’Ottawa a mis sur pied le Fonds de dotation Corel pour les arts et a établi le programme de prix en arts Corel en collaboration avec Corel Corporation.

1995 –  2000 – Le Conseil des arts d’Ottawa a joué un rôle de premier plan au niveau provincial, notamment en ayant une représentation au sein du conseil d’administration et du comité exécutif de Community Arts Ontario. Des actions de plaidoyer au niveau provincial pour répondre aux coupures budgétaires envers les arts et la culture imposées par le gouvernement Harris.

1992 – 1994 – Les efforts ont été axés sur l’accroissement des adhésions et le rétablissement des relations avec les bailleurs de fonds et les donateurs, l’établissement de services et de programmes appropriés, la réintroduction du Prix Victor Tolgesy pour les arts, la création du Prix de reconnaissance en affaires et la première campagne Votons pour les arts à Ottawa.

1991 – Le personnel a été rétabli et Peter Honeywell a été nommé directeur administratif.

1990 – Un sérieux déficit a donné lieu à l’élimination de programmes et de personnel. Une vérification financière et organisationnelle a été menée dans la perspective de réduire considérablement les activités de l’organisme ou d’adopter une toute nouvelle orientation pour l’avenir.

1982 – 1986 – La création de l’organisme et la désignation de Nancy Burgoyne en tant que directrice administrative. La création du festival La Célébration des arts et des activités de plaidoyer axées sur l’établissement d’un centre artistique municipal.

1989 –  Peter Honeywell est nommé à titre de producteur exécutif du Festival des arts.

1986 – Peter Harris a été nommé directeur général du Festival des arts (anciennement La Célébration des arts) et Wayne Rutherford a été nommé directeur administratif du Conseil des arts d’Ottawa.