Échange d'idées

Échange d'idées

Centre Richelieu-Vanier 300, avenue Pères-Blancs
Ticket price: 40 $ / 20 $
Register Now

Nouveau! : Documents et Vidéos de l'Échange

Nous sommes heureux d'annoncer l’Échange d’Idées, un après-midi conçu spécifiquement pour répondre aux préoccupations uniques de la communauté culturelle francophone.

Venez vous joindre à nous, lundi 16 novembre 2015, au Centre Richelieu-Vanier pour explorer des sujets tels que: le parrainage, la gouvernance du conseil, les artistes en tant qu'entrepreneurs, le mentorat, et la connexion entre les artistes et les entreprises. Plus de renseignements bientôt, alors soyez à l’écoute!

12 h à 12 h 30 Inscriptions des participants

12 h 30 à 13 h 30 – Lunch et discours d’ouverture « Philanthropie culturelle: l'expérience du Conseil des arts de Montréal » de Nathalie Maillé, Directrice générale du Conseil des arts de Montréal

13 h 45 à 14 h 45 – Premiers ateliers

a) Gouvernance: comment recruiter hors de nos cercles habituels? (Victoria Steele et Claire Watier)
Mise en contexte, énoncés et guide pour développer votre stratégie. Les participants feront un travail individuel et en équipe

b) Économie sociale et entrepreneuriat: l’artiste entrepreneur (Ethel Côté)
L'expression « artiste comme entrepreneur » peut sembler dérangeante car elle associe deux domaines souvent opposés : celui de la création artistique d'une part, et celui de l'économie d'autre part. Du point de vue des économistes, l'art et la culture relèvent bien de la sphère économique et les artistes peuvent être considérés comme des producteur-trice-s, au même titre que de nombreux acteur-trice-s économiques. Pourtant au quotidien, les artistes entreprennent et souvent autrement! Une économie à échelle humaine ayant des valeurs et des principes les interpellent et les mobilisent.

15 h à 16 h – Seconds ateliers

a) Meilleurs pratiques en collecte de fonds (Daniel Brunette)
Une occasion de démystifier la collecte de fonds et d'apprendre à mieux connaître les sources de financement, afin de permettre à votre organisme de réaliser ses objectifs!

b) Transmission des meilleures pratiques: miser sur le mentorat (Éric Dubeau)
Les avantages du mentorat : L’atelier servira d’introduction au concept du mentorat, abordera les fondements d’un programme de mentorat, décrira les approches de deux modèles de programme (celui pour les diffuseurs membre de Réseau Ontario et celui pour les artistes en milieu éducatif subventionné par le Conseil des arts de l’Ontario). L’atelier permettra aux participants de gouter à une expérience typique d’un programme de mentorat, en leur offrant l’occasion de prendre part à une activité de résolution de problème et de partage de pratiques exemplaire.

16 h à 17 h – Mise en commun et vin d’honneur

Comment pouvons-nous favoriser le développement des liens entre les secteurs (arts et affaires) et entre les communautés (Francophones et Anglophones) à Ottawa?
 

Biographies :
 

Daniel Brunette

Daniel est le Président sortant du chapitre d’Ottawa de l’Association des professionnels en philanthropie (AFP) ainsi qu’un membre du Comité des relations avec les gouvernements ainsi que celui des bourses pour cette même association. Daniel est aussi Secrétaire de la Bhawani Anantaraman Foundation et membre du Conseil d’administration de la Natasha’s Wood Foundation.

Daniel a aussi servit l’AFP comme membre du Conseil canadien (2013-2014), membre du Groupe de travail pour le Sommet international de la diversité et de l’inclusion (2013) et du Comité de planification pour le Colloque sur la philanthropie Franco-ontarienne  (2014). Il est un ancien président de l’Association des médaillés d’or du Prix du Duc d’Édimbourgh (Québec) (2012-2015), ancien membre du membre du conseil d’administration de la Cameron Highlanders of Ottawa Foundation (2010-2012) et ancien membre du Kiwanis Club of Ottawa (2011-2015).

Dans le domaine depuis 15 ans, il a travaillé pour la campagne Passons le flambeau pour construire le Musée canadien de la guerre, à l’Université d’Ottawa et pour le Club des garçons et des filles d’Ottawa. Au mois de septembre 2012, Daniel fut invité à se joindre à la  Fondation communautaire d’Ottawa comme Gestionnaire, développement et services aux donateurs, avant d'être promu comme Directeur en janvier 2015. 

En 2015, Daniel fut le récipiendaire d’un Prix de bâtisseur communautaire de Centraide Ottawa pour son bénévolat et ses activités de renforcement des capacités auprès des organismes du secteur à but non lucratif.

 

Ethel Côté

Entrepreneure sociale et leader en développement d’entreprises collectives, Ethel Côté est impliquée en économie sociale et solidaire depuis 30 ans. À ce jour, 316 organismes, institutions, entreprises et municipalités ont fait appel à ses services, elle a mobilisé près de 17 M de dollars pour des projets collectifs et plus de 27 000 personnes ont suivi ses diverses formations entre autres en entrepreneuriat collectif, en mobilisation de capital, en gouvernance et en planification stratégique. 

Fondatrice de mécènESS, une entreprise citoyenne en innovation sociale, accompagnement, développement, formation et sociofinancement, Mme Côté s’intéresse aux diverses stratégies financières pour réaliser des projets significatif pour le bien commun. Championne 2015 de l’autonomisation économique des femmes de UN Femmes et référente en économie sociale au sein de Quartier du monde et du Réseau des entrepreneures solidaires, elle développe des approches, des outils et des pratiques favorisant l’entrepreneuriat collectif et le leadership des femmes ainsi que de leur reconnaissance et de leur engagement au sein du mouvement.

Elle détient un diplôme de 2e Cycle en développement économique communautaire de l’Université Concordia et un Certificat en développement agricole et rural des universités Laval et de Saskatchewan. Ethel Côté est coprésidente de l’Alliance économique francophone, administratrice à Coop Zone, au Conseil de la coopération de l’Ontario, à l’Institut PanAfricain de développement et à Espoir Sophie.  Elle est aussi présidente de l'entreprise d’économie sociale artistique la Compagnie Vox Théâtre et présidente fondatrice de La Nouvelle Scène.  

Récipiendaire du Grade de Chevalier de la Pléiade - Ordre de la francophonie (2003), du Prix d’honneur coopératif (2004), du CIWARA du Mali (2007), du Certificat de mérite coopératif (2012) et du Prix multiculturel francophone pour l’édification d’une francophonie riche et plurielle à Ottawa (2015), Ethel est aussi membre du Regroupement des gens d’affaires de la capitale nationale, du Réseau des femmes d’affaires du Québec, de Coop Zone et du Réseau canadien en développement économique communautaire depuis sa fondation. Elle a déjà été représentante du Canada au Conseil d’administration du RIPESS de 2005 à 2009 et membre fondatrice du Conseil des entreprises sociales du Canada et de la Table ronde sur l’économie sociale de l’Ontario.

 

Eric Dubeau

Eric Dubeau est expert-conseil en gestion. Il a occupé des postes-cadres au sein de l’appareil gouvernemental et dans le milieu associatif pendant plus de 15 ans. Il a été, notamment, chef des partenariats francophones et responsable des arts franco-ontariens au Conseil des arts de l’Ontario, et directeur général de la Fédération culturelle canadienne-française.

Impliqué dans sa communauté, Eric a siégé à de coprésident de la Coalition canadienne des arts, président de l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM), porte-parole de l’Alliance culturelle de l’Ontario, vice-président de la Coalition pour la diversité culturelle et membre de la table nationale en éducation et du comité tripartite en éducation.

Originaire de Perkinsfield, sur les rives de la Baie Georgienne en Ontario, Eric Dubeau mène aussi une carrière de chansonnier et compte trois albums à son actif. Il détient une maitrise en politique publique, en administration et en droit (MAPPL) de l’Université York. 

 

Nathalie Maillé

Nathalie Maillé est la directrice générale du Conseil des arts de Montréal depuis juillet 2013. Fondée en 1956, cette institution repère, accompagne, soutient et reconnaît l’excellence et l’innovation dans la création, la production et la diffusion artistiques professionnelles de plus de 400 organismes artistiques montréalais. Détenant une solide connaissance des politiques culturelles et des enjeux des arts et de la culture, Nathalie Maillé procédait, à son entrée en poste, à une importante restructuration organisationnelle misant sur le décloisonnement et l’assouplissement des règles de fonctionnement et mettant à l’avant plan les valeurs organisationnelles d’excellence, d’audace, de créativité, de proximité et de transparence. Elle a également contribué à l’avancement de l’équité en ce qui a trait à la reconnaissance de la contribution de la diversité culturelle dans les arts et de la relève artistique.

Nathalie Maillé est détentrice d’un baccalauréat de l’UQAM en danse ainsi que d’un diplôme d’études supérieures en gestion des organismes culturels de HEC Montréal. Elle est membre du comité exécutif du conseil d'administration de l'Université du Québec à Montréal, membre du comité stratégique Société et Savoir de la Chambre de commerce de Montréal. De plus, elle est impliquée à T.A.M, un organisme qui favorise le développement du leadership chez les adolescentes, marraine de la Jeune chambre de commerce de Montréal et finaliste du Prix Femmes d’affaires du Québec, édition 2015.
 

Victoria Steele

Victoria est la directrice générale du Conseil des Arts AOE. Elle a plus de 35 ans d'expérience dans la gestion d'organismes artistiques tant au niveau national que régional, au Centre national des arts et dans plusieurs compagnies de théâtre en Ontario. Elle se dévoue également au développement de la communauté artistique comme experte-conseil en gestion et comme professeure en administration théâtrale à l'Université d'Ottawa. Elle siège présentement à deux conseils d'administration, le Conseil des ressources humaines du secteur culturel et PAL Ottawa. Victoria a récemment aussi été présidente du CA du Théâtre La Catapulte.

 

Claire Watier

Claire Watier a participé au comité du Conseil du trésor fédéral pour redéfinir le rôle d'un conseil d'administration des corporations de la Couronne.  Elle a plusieurs années d'expérience en gouvernance dont une année avec l'Institut sur la gouvernance pour des organismes à but non lucratif. Elle est très engagée auprès des organismes culturels et est présidente du Conseil d'administration du Théâtre du Trillium depuis quelques années.