Rencontrez les finalistes des Prix du Conseil des arts d’Ottawa

Le 26 jeudi April 2018h

 

 

 

 

 

Les finalistes du Prix des artistes à mi-carrière du Conseil des arts d’Ottawa et du Prix RBC pour les artistes émergents ont été annoncés lors d’une réception intime tenue à la Cour des arts, le 25 avril 2018.

Les finalistes du prix

Figurant (de gauche à droite): Caspar vanBaal of Mann Lawyers LLP, Natasha Bakht, Pixie Cram, Anna Williams, Justin Duhaime, Margaret Chwialkowska, Whitney Lewis-Smith et Mike Belliveau of RBC

Biographies des finalistes du Prix du Conseil des arts d’Ottawa pour les artistes à mi-carrière

Natasha BakhtNatasha Bakht

Natasha Bakht est danseuse contemporaine et chorégraphe. Elle s’est produite au Canada et à l’étranger avec la Menaka Thakkar Dance Company de Toronto, avec Shobana Jeyasingh Dance en Angleterre et avec Sunha Danse à Montréal, notamment sur des chorégraphies de Peggy Baker, de Wayne McGregor et d’Yvonne Couts très applaudies par la critique. Elle chorégraphie des solos aussi bien que des ensembles pour des compagnies de danse réputées. Elle a remporté le prix KM Hunter, a été plusieurs fois finaliste d’un prix Dora et a été citée parmi les 50 personnes à suivre par le magazine Ottawa Life. Le Globe and Mail l’a décrite comme « exquise… souple, élastique et précise », Dance Current l’a qualifiée de « diamant scintillant » et le Hindustan Times de « force de la nature ».

 

 

 

 

 

Margaret ChwialkowskaMargaret Chwialkowska

Margaret Chwialkowska vit à Ottawa, où elle s’efforce de capturer la beauté et la majesté de la rivière des Outaouais ainsi que les humeurs mercuriales des reliefs de Gatineau. Elle peint alla prima en apposant au couteau des couleurs vives, dans un style fluide et spontané qui permet à la texture de ses tableaux d’évoluer naturellement. Elle cherche par son art à communiquer l’émotion et l’émerveillement qu’elle ressent devant la puissance et la beauté de la nature. Ses œuvres ont été primées et exposées au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle a grandi et étudié en Pologne.

 

 

 

 

 

 

Pixie CramPixie Cram

Pixie Cram vit dans la région d’Ottawa-Gatineau. Elle crée des œuvres de fiction et d’animation sur les thèmes de la nature, de la technologie et de la guerre. Ses films ont été à l’affiche de nombreux festivals aux États-Unis et en Europe, et diffusés par la CBC. Parmi ses commandes récentes, citons un portrait vidéo de Philip Monk, récipiendaire d’un prix du gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques, et un film monté à la main pour le dixième anniversaire de Toronto 8fest. Elle était l’artiste en résidence du Musée canadien de la Guerre froide (Diefenbunker) en 2017. Elle a cofondé WindowsCollective, un collectif d’artistes qui crée et présente des films expérimentaux. En 2015, le collectif est parti en tournée de North Bay à Victoria. En plus de sa pratique artistique, elle est metteure en scène indépendante, cinématographe et monteuse.

 

 

 

 

 

Biographies des finalistes du Prix RBC pour les artistes émergents 

Justin DuhaimeJustin Duhaime

Justin Duhaime est guitariste- compositeur. Il enseigne la musique, notamment la guitare et la basse, depuis 12 ans. Il a écrit plus de 40 pièces instrumentales, a donné plus de 150 spectacles, publié plus de 300 vidéos sur Youtube et publié à compte d’auteur son propre manuel de guitare. Il est adepte de nombreux styles, notamment le style « Manouche » ou « Gypsy », le rock, le jazz, la musique pop, le blues, le « free jazz » d’influence européenne, le reggae, le métal, le punk, le ska, le rock fusion, la musique traditionnelle indienne, le classique et le contemporain. Sa guitare, The Black Sword, a été fabriquée par un luthier exclusif d’Ottawa : DK Guitars. Justin parle couramment l’anglais et le français, et enseigne dans les deux langues.

 

 

 

 

 

Whitney Lewis-SmithWhitney Lewis-Smith

Whitney Lewis-Smith est photographe adepte du grand format. Elle a étudié les arts à l’université Concordia, notamment le dessin et la sculpture. Elle a été artiste en résidence du Musée d’histoire naturelle du Puebla, au Mexique, où elle a travaillé avec des spécimens qui ont inspiré ses œuvres récentes sur le thème du consumérisme et de la relation entre l’humanité et la nature. Elle enseigne la photographie à la School Of Photographic Arts of Ottawa. Ses œuvres sont convoitées par les collectionneurs au Canada et à l’étranger, notamment Justin et Sophie Trudeau, la SUMMA Art de Madrid, la Beaverbrook Art Gallery et la collection publique d’Ottawa.

 

 

 

 

 

Anna WilliamsAnna Williams

Anna Williams est née à Ottawa. Elle a étudié la sculpture et la gravure à Mount Allison University. Son art s’appuie sur le monde animal et la narration pour explorer la construction de l’identité féminine et les rapports de pouvoir dans la société contemporaine. Elle a récemment exposé en solo aux États-Unis et au Canada, et son œuvre Canada House a été choisie pour l’inauguration de la nouvelle Galerie d’art d’Ottawa en avril 2018. Elle a vendu des œuvres au Conseil des arts du Canada, au Gouvernement du Canada, à la Ville d’Ottawa, à la Fondation Kamm, au Humber College et à de nombreuses collections publiques et privées au Canada et à l’étranger. On trouve ses œuvres publiques à grande échelle à Ottawa, à Toronto et à Montréal.

 

 

 

 

 

Commanditaire de la réception

 

RBC Royal Bank

 

Commanditaires des prix

City of OttawaGGFL Chartered AccouncantsMann LawyersRBC Emerging Artists Project