Réinstallation

Michael Graeme Ross et Rémi Thériault
17 mai au 7 juin 2013

Vernissage: 17 mai 2013, 17 h à 20 h

Réinstallation
Verbe : Changer de lieu pour y établir sa maison ou son entreprise.

La ville d'Ottawa connaît une croissance démographique annuelle de 7 %. La vaste majorité de cette croissance résulte à des réinstallations à la ville. Pourquoi viennent-ils?

Le chemin de la vie des personnes dans ces images les a amenés à s'installer, pour toutes sortes de raisons, dans un lieu que le peuple algonquin appelait « adawe. » Cette œuvre comprend une série de six photographes construites à grande échelle, représentant des récits fictifs qui se déroulent dans le paysage urbain d'Ottawa et qui sont tirés des influences et des raisons expliquant pourquoi les personnes photographiées ont choisi à se réinstaller dans la ville.

L'architecture formaliste et fonctionnelle de la ville mise en contraste avec ses espaces verts luxuriants et sauvages est un thème visuel central apparent à travers l'œuvre. Les sujets sont totalement immergés dans le paysage et s'en servent pour relater leur relation avec cette localité.

Nous avons réinterprété les réalités factuelles qui représentent la raison pour quoi ces personnes habitent maintenant cette ville en choisissant soigneusement des lieux, des situations ambiguës et de la lumière naturelle afin de créer une série de portraits narratifs. Ceci impliquait la participation d'Ottaviens, l'utilisation d'accessoires et des appareils photographiques grand format pour produire ces images de haute qualité.